Cybercriminalité au Bénin : un individu arrêté à Ouidah

0
344
Bénin : la police à la chasse des ‘’ toxicomanes’’, les résultats d'une première opération à Tori-Bossito
Police républicaine

La traque implacable contre la cybercriminalité au Bénin. Ce lundi 22 janvier 2024, la police républicaine a interpellé un individu soupçonné d’être impliqué dans des activités liées à l’escroquerie en ligne. C’est à a suite d’une opération menée avec succès dans l’arrondissement de Pahou, commune de Ouidah. Saisie de kits de connexion

L’individu appréhendé a été localisé dans l’arrondissement de Pahou, dans la commune de Ouidah. Les agents de la police républicaine ont agi sur des renseignements qui leurs ont été fournis et ont réussi à capturer le suspect. Au cours de l’arrestation, des kits de connexion, probablement utilisés dans le cadre d’activités de cybercriminalité, ont été découverts et saisis par les forces de l’ordre. Le suspect, désormais entre les mains des autorités policières, a été remis à l’Office central de répression de la cybercriminalité (OCRC). Cette unité spécialisée est chargée de traiter les affaires liées à la cybercriminalité au Bénin. Elle joue un rôle crucial dans la collecte de preuves, la poursuite des enquêtes et la coordination avec d’autres organes de sécurité. Le prochain pas consistera à présenter le suspect au procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Intensification de la lutte contre la cybercriminalité au Bénin

Ces dernières années, le Bénin a intensifié ses efforts pour lutter contre la cybercriminalité. La police républicaine, en collaboration avec d’autres organes de sécurité, s’est engagée à accompagner le gouvernement dans cette lutte. Malgré les mesures prises, certains présumés cybercriminels persistent, en adoptant diverses stratégies pour duper leurs potentielles victimes. Des centaines de jeunes ont été arrêtés et certains condamnés ces derniers mois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici