Le Nigeria bat un record mondial

0
235
Le Nigeria bat un record mondial
Drapeau nigérian

Le Nigeria s’impose comme le leader incontesté au Royaume-Uni en matière de personnes à charge des étudiants internationaux, selon un récent rapport gouvernemental britannique. Cette statistique révèle une trajectoire ascendante tant dans le nombre total de personnes à charge que dans la proportion de visas d’études parrainés accordés à ces dépendants, avec une augmentation remarquable depuis 2019.

Un bond extraordinaire : le Nigeria en tête

Selon les conclusions du rapport, le Nigeria a pris la première place en termes de nombre le plus élevé de personnes à charge amenées par des étudiants internationaux au cours des quatre dernières années. À la fin de septembre 2023, le nombre de personnes à charge en provenance du Nigeria a atteint un chiffre remarquable de 60 506, marquant une augmentation stupéfiante de 59 079 par rapport aux 1 427 enregistrés en 2019.

Cette ascension remarquable place le Nigeria devant l’Inde, qui détenait auparavant la première position. Le nombre de personnes à charge des étudiants indiens s’élève désormais à 43 445 à la fin du troisième trimestre de 2023, comparativement à seulement 2 127 en 2019.

Le gouvernement britannique, commentant cette augmentation significative, a expliqué que cela résulte en partie de l’augmentation du nombre de demandeurs principaux, mais également d’une forte croissance du nombre de personnes à charge des ressortissants indiens et nigérians. Le rapport indique : « Il y avait 60 506 personnes à charge de ressortissants nigérians au cours de l’année se terminant en septembre 2023, soit une augmentation de 59 079 par rapport à 2019 et 9 435 visas de plus délivrés qu’aux demandeurs principaux au cours de la même période. Les ressortissants indiens avaient le deuxième plus grand nombre de personnes à charge, passant de 2 127 à 43 445 au cours de la même période ».

Tendance à la hausse depuis 2019

Le rapport met également en lumière que le nombre total de personnes à charge et la proportion de tous les visas d’études parrainés accordés aux personnes à charge ont affiché une trajectoire ascendante depuis 2019. Cette tendance est attribuée à un changement dans la composition des étudiants venant étudier au Royaume-Uni, avec une augmentation notable du nombre de ceux qui poursuivent des études supérieures par rapport à l’ère pré-pandémique.

Cette augmentation significative des personnes à charge suggère un changement démographique parmi les étudiants internationaux. Le gouvernement britannique avance l’hypothèse que les étudiants qui rejoignent l’enseignement supérieur sont généralement plus âgés et plus susceptibles d’avoir déjà fondé une famille. Ce constat souligne l’importance de tenir compte de la diversité des profils étudiants lors de la planification des politiques d’accueil et de soutien aux étudiants internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici