The Africa Climate Band Campaign : quand la musique devient un vecteur des solutions pour le changement climatique

0
263
The Africa Climate Band Campaign : quand la musique devient un vecteur des solutions pour le changement climatique
The Africa Climate Band Concerts Tour

Ce samedi 25 novembre 2023, s’est tenu au siège du Laboratoire de l’intelligence artificielle de la génération des vigilants (Labs la GV) à Cotonou, un concert musical dans le cadre d’une campagne sur le changement climatique. « The Africa Climate Band Concerts Tour », une initiative itinérante, vise à sensibiliser la jeunesse africaine aux enjeux climatiques. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la 28e Conférence des Parties (COP 28) et prévoit de clôturer son périple par un grand concert à Dubaï. Une conférence de presse préalable a permis aux organisateurs de partager les origines et les objectifs de cette initiative.

Éveiller les consciences par la musique

L’initiative est le fruit d’une collaboration entre plusieurs organisations locales, sous-régionales, et internationales, dont GRABE-Bénin, ODD TV, YILAA, et YLMPA. « The Africa Climate Band Campaign » transcende la simple idée de concerts live. C’est une campagne de sensibilisation mondiale. Elle vise à éveiller les consciences collectives sur les questions environnementales et à pousser les institutions internationales à prendre en compte les solutions écologiques africaines dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Selon Alex Carlin, musicien et membre du comité d’organisation, cette campagne musicale ambitionne aussi de donner naissance à une chanson d’ampleur internationale. Cette composition, à l’instar du célèbre « We Are The World » de Michael Jackson, devrait rappeler au monde que les solutions au réchauffement climatique se trouvent en Afrique. « L’Afrique sera le leader dans les solutions climatiques », souligne-t-il avec conviction.

Landres Dahoun, présidente de l’Association des femmes Leaders explique que plusieurs disciplines artistiques, dont le théâtre, le folklore, les sketchs, la musique, et la comédie, sont utilisées dans le cadre de cette campagne. L’objectif est d’éduquer la population sur les comportements appropriés face aux menaces sanitaires et écologiques qui pèsent sur la planète.

La jeunesse au cœur de l’action climatique

Le directeur exécutif de GRABE-Bénin, Mathieu Toviehoua a souligné que les jeunes sont « au cœur de l’action climatique ». Et puisque « Comme le football, la musique permet d’interconnecter et de rassembler les jeunes », selon Wilfance Toudonou, point focal de YILAA au Bénin, Mathieu Toviehoua invite les artistes à véhiculer à travers leurs œuvres, des messages, à la fois éducatifs et informatifs, pouvant inciter les jeunes « à agir pour trouver des solutions au lieu de se plaindre des problèmes ».

Au cours de ce concert de sensibilisation, plusieurs artistes locaux ont partagé leur talent, véhiculant des messages clairs en faveur d’un changement de comportement de la population. L’initiative « The Africa Climate Band Campaign » démontre ainsi que la musique peut transcender les frontières culturelles pour devenir un puissant moyen de sensibilisation et de mobilisation en faveur de la planète. Notons qu’avant d’atterrir au Bénin, cette campagne a déjà fait escale au Togo, en Côte d’Ivoire et au Ghana.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici