Coupe du monde 2026 : un partenariat entre la FIFA et la GDIZ-Bénin en vue

0
292
Coupe du monde 2026 : un partenariat entre la FIFA et la GDIZ-Bénin en vue
partenariat entre la FIFA et la GDIZ-Bénin

En marge de la 13e Conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (CM13), tenue à Abou Dabi, une annonce a retenu l’attention côté béninois : le partenariat naissant entre la FIFA et la Zone Économique Spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ) au Bénin. Cette collaboration vise à intégrer le coton béninois dans la chaîne de valeur mondiale, une initiative soutenue par la ministre de l’industrie et du commerce du Bénin, Shadiya Alimatou ASSOUMAN.

Un partenariat stratégique

Lors de la 13e Conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Abou Dabi, un événement majeur a été annoncé, marquant une étape décisive pour l’industrie cotonnière béninoise. La FIFA et la Zone Économique Spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ) au Bénin ont dévoilé leur intention de collaborer, visant à intégrer le coton béninois dans la chaîne de valeur mondiale du sport. Cette initiative, soutenue avec ferveur par Shadiya Alimatou ASSOUMAN, ministre de l’industrie et du commerce du Bénin, promet de transformer le paysage économique local et de mettre en lumière le potentiel du coton africain sur la scène mondiale.

En effet, lors d’une réunion de haut niveau tenue le 24 février 2024, à la faveur de laquelle la Directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Ngozi OKONJO-IWEALA, et le président de la FIFA, Gianni INFANTINO, ont dévoilé le “Partenariat OMC-FIFA pour le Coton”, la ministre béninoise Shadiya Alimatou ASSOUMAN qui a déjà souligné que « le Bénin exhorte tous les membres de l’OMC à soutenir le projet de décision ministérielle sur le coton soumis par le C4 et, à soutenir les initiatives nationales d’industrialisation à l’œuvre, comme la Zone Économique Spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ). Cette initiative lancée par le Gouvernement béninois pour promouvoir et accélérer la transformation locale du coton dans le cadre d’une chaîne de valeur complète et intégrée », a saisi l’occasion pour renforcer le plaidoyer du Bénin, aboutissant à la décision d’organiser la journée mondiale du coton en 2024 au Bénin. Une autre des conclusions de la conférence, la GDIZ recevra en juin une visite de la FIFA, afin que les deux parties puissent explorer la possibilité de fournir des produits Made in Benin pour la Coupe du monde 2026.

Ce partenariat entre la FIFA et le Bénin symbolise une opportunité de développement économique, de visibilité internationale et de fierté nationale.

Lire aussi : Bénin : pourquoi la GDIZ doit acheter les déchets d’ananas ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici