Meilleur footballeur africain de 2013 : Mikel John Obi crie de nouveau à l’injustice 10 ans après

0
208
Meilleur footballeur africain de 2013 : Mikel John Obi crie de nouveau à l’injustice 10 ans après
Mikel John Obi

Dans une récente sortie médiatique, l’ancien capitaine des Super Eagles du Nigeria, Mikel John Obi, a soulevé une polémique persistante en affirmant catégoriquement qu’il avait été injustement privé du titre de Footballeur Africain de l’Année en 2013. Des déclarations fracassantes qui soulèvent des questions sur la transparence des processus de sélection de la Confédération africaine de football (CAF).

Une perte au profit de Yaya Touré ?

Mikel John Obi a vu le prestigieux titre de Footballeur Africain de l’Année 2013 lui échapper, remporté par la légende ivoirienne Yaya Touré. Mikel avait pourtant une liste impressionnante de réalisations cette année-là, remportant la Coupe d’Afrique des Nations, l’UEFA Europa League, et ayant été un pilier de l’équipe victorieuse de la Ligue des champions de l’UEFA l’année précédente. Mikel ne décolère pas en déclarant : « J’aurais dû gagner. C’était mon trophée à gagner ».

Mikel révèle dans un podcast que tant son agent que la CAF lui avaient assuré qu’il remporterait la distinction tant convoitée. Il pensait être le lauréat légitime, porté par ses exploits exceptionnels sur le terrain. Cependant, la réalité de la cérémonie a été tout autre. Mikel a souligné le contraste entre les assurances préliminaires et le dénouement final de la soirée.

Des allégations de favoritisme

La controverse prend une nouvelle tournure lorsque Mikel indique que Yaya Touré a remporté le prix en raison de son origine francophone, tout comme le président de la CAF de l’époque. Selon Mikel, il y avait une volonté de créer l’histoire en faisant de Yaya le premier joueur à remporter le titre trois fois de suite. « Ils ont dû donner à Yaya. Parce qu’il était de Côte d’Ivoire et que le président de la CAF à l’époque était Issah Hayatou et je pense qu’il était de Côte d’Ivoire (correction : Cameroun). C’est donc la première fois qu’un joueur gagne un tour du chapeau. Je pensais que j’allais gagner parce que j’avais eu une année incroyable et l’année précédente. Nous avons presque tout gagné et j’ai joué la majeure partie du match et j’étais titulaire… Je pense que je me suis fait voler, c’est ce que je pense. Définitivement, je me suis fait voler », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici