Un joueur ivoirien décède tragiquement

0
562
Un joueur ivoirien décède tragiquement
Joueur ivoirien

Le football ivoirien est en deuil. Après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) pour la troisième fois, la Côte d’Ivoire perd un de ses jeunes sportifs prometteurs. Un joueur ivoirien est décédé dans des conditions encore floues.

Décès de Archange Achillas

Archange Achillas, espoir du football ivoirien et jeune milieu de terrain évoluant au HamKam Football en Norvège, a été retrouvé mort dans son appartement, a annoncé son club ce mercredi 28 février 2024. « C’est avec une grande tristesse que HamKam Football a reçu la nouvelle du décès d’Achillas ce mercredi à 19 ans. Il a été retrouvé dans son appartement », a écrit le club dans un communiqué. Celui qui était vu comme une future étoile du football africain laisse derrière lui un monde en deuil et de nombreuses questions sans réponses.

Archange Achillas n’était pas seulement un joueur de football ; il était une source d’inspiration pour de nombreux jeunes Ivoiriens qui rêvent de suivre ses pas. Après avoir rejoint le club scandinave de HamKam en avril 2013, Achillas avait rapidement fait ses preuves, disputant trois matchs avec l’équipe réserve et marquant un but. Son parcours, bien que bref, était marqué par la promesse d’une carrière exceptionnelle, non seulement pour lui, mais aussi pour le football ivoirien qui voyait en lui un futur champion.

Une enquête en cours

La disparition soudaine d’Achillas a plongé non seulement sa famille et ses proches dans le désarroi, mais aussi une nation entière qui espérait le voir briller sur les terrains internationaux. Les circonstances de son décès restent floues, et une enquête a été ouverte par la police norvégienne dans l’espoir de faire la lumière sur cette tragédie. Alors que le monde du football attend des réponses, la mémoire d’Achillas reste gravée dans le cœur de tous ceux qui l’ont connu et admiré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici