Congo : une opération de recrutement dans l’armée provoque la mort de 37 jeunes et plusieurs blessés

0
136
Congo : une opération de recrutement dans l’armée provoque la mort de trente-sept jeunes et plusieurs blessés
Image illustrative d'une bousculade

Un recrutement militaire s’est transformé en deuil au Congo-Brazzaville. Ce malheureux évènement est survenu dans la nuit de ce lundi 20 au mardi 21 novembre 2023 au stade d’Ornano où plusieurs jeunes qui étaient appelés à s’inscrire ont retrouvé la mort. 

37 morts et plusieurs blessés enregistrés

L’incident s’est déclenché après 23 heures au stade Michel d’Ornano des suites d’une bousculade survenue dans l’enceinte du stade. Parmi les nombreux jeunes qui étaient venus pour déposer leurs dossiers, trente-sept (37) ont malheureusement perdu la vie, laissant derrière eux des cris de douleurs et des revendications dans la ville de Brazzaville. Plusieurs blessés ont été aussi enregistrés lors de cet incident. Alertées, les autorités du pays ont par la suite réagi à travers un communiqué. Selon ce communiqué, le bilan provisoire de ce drame est estimé à 37 morts et de nombreux blessés. Il pourrait s’accroitre dans les jours à venir, parce que certains blessés, sont actuellement dans un état critique.

Ce recrutement de l’armée qui vient de virer au drame a été lancé il y a quelques jours pour les jeunes Congolais dont la tranche varie entre 18 ans et 25 ans afin de les aider à sortir du chômage. Il était prévu par l’armée de ce pays de recruter au total 1500 nouveaux agents de la police, mais cela s’est subitement transformé en un cauchemar. 

Il faut noter aussi qu’après cet incident, une cellule de crise a été instaurée avec l’appui du Premier ministre du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici