CAN 2023 : Diana Bouli sous menace après le match Cameroun-Guinée 

0
260
CAN 2023 : Diana Bouli sous menace après le match Cameroun-Guinée 
Diana Bouli au stade olympique d'Ébimpé

Le lundi 15 janvier 2023 a marqué le début de l’aventure pour le Cameroun à la CAN 2023, avec un match contre la Guinée. Parmi les supporteurs passionnés présents au stade, l’influenceuse camerounaise Diana Bouli a attiré l’attention. Cependant, après le match, une vague de critiques sur les réseaux sociaux menace désormais sa position. 

Soutien passionné de Diana Bouli aux Lions indomptables

Diana Bouli, une figure populaire sur les réseaux sociaux, était présente pour soutenir son équipe nationale lors du premier match crucial de la CAN 2023. Cependant, au lieu de recevoir des éloges pour son patriotisme, elle a été confrontée à une pluie de critiques émanant, semble-t-il, de supporters guinéens.

« Depuis quand soutenir mon pays est un crime ? », s’interroge Diana Bouli dans sa réponse aux critiques. Elle affirme avoir été la cible de commentaires désobligeants provenant de certains Guinéens qui remettent en question son comportement pendant et après le match.

Les clarifications de Diana Bouli

Dans sa réponse, l’influenceuse a défendu son choix de soutenir les Lions Indomptables de manière positive. « Depuis quand soutenir mon pays est un crime? Certains Guinéens me vilipendent sur les réseaux sociaux pour une cause inexistante et illégitime. En tant que bonne compatriote, je me suis rendue au match de mon pays pour apporter mon soutien de manière positive. En aucun cas, je le dis et je le répète, n’ai tenu des propos injurieux à l’encontre de l’équipe guinéenne, y compris de ses supporters. Si vous remarquez une remarque humoristique dans notre jargon, le Camfranglais, cela était uniquement destiné aux joueurs de mon propre pays, connaissant leur réel potentiel par rapport à leur performance d’aujourd’hui. J’aime beaucoup la Guinée. Mais les menaces de certains Guinéens n’ont vraiment pas lieu d’être! », a-t-elle écrit. 

La question centrale qui émerge de cette controverse est celle du patriotisme contre la provocation. Soutenir son équipe nationale est un acte louable et attendu, mais jusqu’où peut-on aller sans être mal interprété par les fans adverses ? Les réseaux sociaux, un espace où les opinions peuvent devenir passionnées, semblent être le terrain de jeu de cette polémique. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici