Togo : deux journalistes interpellés pour diffamation

0
250
Togo : deux journalistes interpellés pour diffamation

Les deux hommes des médias togolais, Loïc Lawson et Anani Innocent Sossou qui sont cités depuis quelques jours dans une affaire de diffamation contre le ministre togolais de l’Urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière Kodjo Adédzé sont actuellement sous contrôle judiciaire. Selon les médias locaux, ils sont placés depuis ce lundi 13 novembre 2023 en garde à vue à la Brigade de Recherches et d’Investigation (BIR) de la Police nationale de Lomé.

Diffamation, appel au soulèvement, mise en danger de la vie du ministre

Tout a commencé lorsque le journaliste Loïc Lawson directeur de publication du journal Flambeau des démocrates a publié une fausse nouvelle sur le ministre Kodjo Adédzé stipulant que ce dernier aurait perdu une somme avoisinant 400 millions F CFA à son domicile. Cette affaire a suscité beaucoup de réactions sur la toile. C’est ainsi qu’après avoir appris la nouvelle, le ministre aurait engagé une poursuite judiciaire contre lui et son collègue Anani Innocent Sossou. Il aurait porté plainte pour diffamation. Selon les médias locaux, c’est cette plainte portée par le ministre qui aurait conduit à l’arrestation Loïc Lawson et de son collègue Anani Innocent Sossou ce lundi 13 novembre 2023. Après qu’ils aient été écoutés, les deux journalistes séjournent depuis ce lundi 13 novembre 2023 à la Brigade de Recherches et d’Investigation (BIR) de la Police nationale de Lomé où ils sont présentement gardés à vue.

Par ailleurs, d’autres sources nous apprennent que les deux professionnels des médias, en plus de la diffamation, sont aussi inculpés pour atteinte à l’honneur du ministre et incitation à la révolte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici