Lutte contre le terrorisme : plusieurs chefs terroristes neutralisés au Mali et au Burkina Faso ce dimanche

0
422
Lutte contre le terrorisme : plusieurs chefs terroristes neutralisés au Mali et au Burkina Faso ce dimanche

La lutte contre le terrorisme au Sahel a connu un succès ce dimanche 21 janvier 2024, avec des opérations réussies au Mali et au Burkina Faso. Les Forces armées maliennes (FAMA) ont mené une action héliportée dans la région de Menaka, neutralisant un chef terroriste et deux de ses lieutenants. Simultanément, l’armée burkinabè a frappé un grand coup à Markoye, éliminant plusieurs chefs terroristes.

Opération « Keletigui » au Mali

Les Forces armées maliennes ont intensifié leur lutte contre les groupes terroristes dans le nord du Mali avec l’opération « Keletigui ». Ce dimanche 21 janvier 2024, une action héliportée dans la région de Menaka, secteur de In-Araban, a été couronnée de succès. Les forces maliennes ont neutralisé plusieurs terroristes, dont un chef et deux de ses lieutenants. De plus, deux pick-ups et 13 motos camouflés, utilisés par les terroristes, ont été détruits, selon les autorités. Cette opération marque un coup décisif dans les efforts pour démanteler les groupes extrémistes opérant dans la région.

Succès de l’Armée burkinabè à Markoye

Simultanément à l’opération de l’Armée malienne, l’Armée burkinabè a mené une frappe dans la zone de Markoye, située dans la région du Sahel. « Selon l’Agence d’information du Burkina Faso (AIB), les radars de l’armée ont repéré un pick-up rempli d’armes et de munitions, escorté par des motos, qui s’apprêtait à entrer en territoire burkinabè. À bord du pick-up se trouvait un chef terroriste accompagné de ses lieutenants. Les forces aériennes burkinabè ont alors suivi la progression de ce convoi et ont ouvert le feu au moment où les terroristes se sont arrêtés pour faire une halte. Le missile a touché de plein fouet le pick-up, tuant sur le coup le chef terroriste et ses lieutenants. Les autres terroristes qui ont tenté de fuir ont été abattus les uns après les autres par les forces terrestres », rapporte l’AES. 

Les succès militaires au Mali et au Burkina Faso marquent un tournant dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Les opérations menées avec succès par les forces maliennes et burkinabè témoignent de l’engagement ferme des autorités à éradiquer la menace terroriste dans la région. Cependant, ces victoires soulignent également la nécessité de maintenir une coopération régionale solide pour assurer la stabilité et la sécurité à long terme. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici