Terrorisme au Togo : bilan alarmant des attaques terroristes en 2023, le gouvernement réagit

0
222
Terrorisme au Togo : des civils égorgés dans une nouvelle attaque à Bamone

Le Togo a fait face au terrorisme en 2023, comme l’a annoncé le gouvernement togolais ce lundi 27 novembre 2023. Selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yawa Kouigan, les chiffres dévoilés révèlent une situation préoccupante avec 31 morts, 29 blessés et 3 disparus au cours de l’année.

Bilan des attaques : un témoignage glacial de l’insécurité

Au fil de l’année 2023, le Togo a été le théâtre de 31 décès tragiques, 29 personnes blessées, et 3 portées disparues dans des attaques qualifiées de « terroristes » par les autorités. La ministre Yawa Kouigan a souligné la variété des incidents, incluant des attaques par embuscade, des accrochages avec des groupes armés, des explosions d’engins explosifs improvisés, ainsi que la découverte et la neutralisation de ces engins.

La première attaque, rappelle la ministre, a eu lieu en novembre 2021 à Sanloaga, dans la préfecture de Kpendjal, marquant le début d’une série d’incursions et d’incidents dans la région des savanes, au nord du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso. Ces régions font face à des attaques récurrentes de groupes terroristes venant du Sahel, cherchant à étendre leur influence vers le sud.

Les réponses du gouvernement

Les attaques terroristes représentent un défi majeur pour la sécurité intérieure du Togo, et par extension, pour la stabilité régionale. Les groupes armés qui prospèrent au Sahel semblent chercher à étendre leur zone d’opération vers le sud, mettant en péril la paix dans les régions frontalières du Bénin, du Togo et du Ghana.

Face à cette menace grandissante, le gouvernement togolais se trouve confronté à la nécessité de renforcer ses mesures de sécurité. La ministre Kouigan n’a pas seulement présenté les chiffres tragiques, mais a également évoqué les efforts du gouvernement pour contrer ces attaques, notamment la découverte et la neutralisation d’engins explosifs improvisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici