Niger : 23 soldats tués dans une attaque terroriste, deuil national décrété

0
114
Niger : 23 soldats tués dans une attaque terroriste, deuil national décrété

Une attaque terroriste a frappé la région de Tillabéry, dans l’ouest du Niger, le mercredi 20 mars 2024, laissant dans son sillage un lourd bilan humain et matériel. Selon un bilan officiel provisoire publié le jeudi 21 mars, l’attaque a coûté la vie à 23 soldats et blessé 17 autres. En réponse à cette tragédie, le ministère de la Défense a décrété un deuil national de trois jours à partir de ce vendredi 22 mars.

Une attaque terroriste dévastatrice frappe le Niger

L’attaque terroriste a ciblé un poste militaire dans la région de Tillabéry, située à l’ouest du Niger. Les assaillants, armés et déterminés, ont lancé une attaque coordonnée contre les forces de sécurité nigériennes, faisant usage d’armes à feu et d’explosifs. Le bilan humain est lourd, avec 23 soldats tués et 17 autres blessés, témoignant de la violence et de la brutalité de cette attaque. En plus des pertes en vies humaines, l’attaque a également entraîné la destruction de quatre véhicules blindés et de quatre autres véhicules Toyota appartenant à l’armée nigérienne.

Deuil national

Face à cette tragédie, le président nigérien, le Général Abdourahamane Tiani, a réagi avec fermeté, condamnant fermement l’attaque et exprimant sa solidarité envers les familles des victimes et les forces de sécurité nigériennes. En signe de deuil et de respect envers les soldats tombés au combat, le ministère de la Défense a décrété un deuil national de trois jours à partir de vendredi. Cette décision vise à honorer la mémoire des soldats tombés au service de leur pays et à exprimer la détermination du Niger à lutter contre le terrorisme et à défendre sa souveraineté.

Les autorités nigériennes ont également fait état de la neutralisation de trente terroristes lors de l’attaque, témoignant de la détermination des forces de sécurité à combattre le terrorisme et à protéger la population. Cependant, cette attaque tragique rappelle la nécessité de renforcer la coopération régionale et internationale dans la lutte contre le terrorisme et de soutenir les efforts du Niger pour garantir la sécurité et la stabilité dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici