Le rappeur français MHD sort du silence après sa condamnation

0
267
MHD remis en liberté 4 mois après sa condamnation à 12 ans de prison pour meurtre

Mohamed Slylla connu sous son nom d’artiste MHD a été condamné le samedi 23 septembre 2023 à 12 ans de prison pour avoir participé au meurtre d’un jeune de 23 ans. Cette nouvelle a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.  Le rappeur lui-même s’est enfin exprimé.

Le rappeur évoque la mauvaise compagnie comme cause de sa condamnation

Quelques jours après son jugement dans l’affaire du meurtre d’un jeune du nom de Loïc K par la cour d’assises de Paris, MHD est enfin sorti du silence. Dans un message empreint de tristesse, rapporté par Accent Guinée, le roi de l’Afro Trap a ouvertement reconnu que son erreur est d’avoir trop fait confiance à certains amis qu’il aurait pu éviter. Il a aussi insisté sur l’importance de bien choisir ses amis pour ne pas briser soi-même ses rêves.  De même, il a profité à travers son message pour présenter ses excuses à sa mère qu’il estime être anéantie par sa condamnation. « J’ai été induit en erreur par des proches, j’ai compris que la vie ne sera plus pareille ce soir-là après l’incident. Influence, et booster par un groupe d’amis qui m’ont tous abandonné aujourd’hui. Je suis seul devant mon destin. Voir ma mère pleurer au tribunal m’était insupportable. La voir se lever tous les matins à 6 h pour assister au procès me travaillait psychologiquement. Je ressentais en elle la peur, le stress et une perte de poids considérables. Maman, pardonne-moi de ne pas t’avoir écoutée. Choisissons bien nos potes. S’entourer mal peut détruire un rêve » a aurait déclaré le rappeur.

MHD reçoit le soutien de ces proches

Face à cette sentence à l’encontre du rappeur, de nombreuses personnalités ont apporté leur soutien moral à MHD. C’est l’exemple du chanteur Ariel Sheney qui a publié un message récent en guise de soutien au rappeur et qui a fait un grand buzz. De même, la femme de MHD a récemment fait une publication dans laquelle elle a exprimé que malgré la condamnation de son mari, elle lui restera fidèle jusqu’à sa sortie de prison en 2035. Rappelons que MHD n’était pas le seul à être jugé. Il y avait aussi cinq de ses coaccusés qui ont été condamnés à des peines allant de 10 ans à 18 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici