Côte d’Ivoire : l’activiste Hassan Hayek placé en garde à vue (la raison)

0
204
Côte d'Ivoire : l'activiste Hassan Hayek placé en garde à vue (la raison)
Hassan Hayek, activiste

Depuis ce mercredi 29 novembre 2023, l’activiste connu sous le nom d’Hassan Hayek a été convoqué et placé en garde à vue pour une histoire d’escorte par des motards en circulation qui a pris une mauvaise tournure. Ce vendredi 1er décembre 2023, il a été transféré au parquet pour répondre de ses actes.

Retour sur l’incident

Selon le récit des faits, l’activiste serait en pleine circulation lorsqu’il est tombé sur des agents conducteurs des motards de la gendarmerie. Ému par ce qu’il vient de voir, il aurait créé une histoire de rendez-vous urgent en demandant l’assistance de ses derniers pour sortir de l’embouteillage. En titre de personnalité célèbre ceux-ci aussi auraient accepté de l’accompagner, et aussi sans avoir au préalable prévenir leurs responsables.

D’où a vraiment commencé le calvaire d’Hassan Hayek ?

Hassen Hayek se serait mis dans les problèmes au moment où une fois en coup de chemin, il a décidé sans l’approbation des agents de prendre une vidéo de leur escorte. Il aurait par la suite publié cette séquence sur la toile. Dans cette vidéo, il aurait aussi affirmé qu’il a été accompagné par ses gens, parce qu’on le considère comme une personne célèbre, quelqu’un d’important dans le pays. Après le partage en vogue de cette vidéo, la police l’a alors interpellé pour justifier son comportement. Selon les rumeurs, une fois au lieu de la convocation, au lieu de se montrer humble, il aurait adopté encore un comportement désobligeant. Ce dernier aurait minimisé l’affaire en affirmant qu’il ne regrette rien de son acte posé. C’est ce qui aurait compliqué le processus de sa libération. Mais, selon les dernières informations Hassan Hayek a été relâché et est désormais libre de ses mouvements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici