Guinée : plusieurs mesures prises contre les membres du gouvernement dissous

0
158
Guinée : plusieurs mesures prises contre les membres du gouvernement dissous
Mamadi Doumbouya, président de la transition en Guinée

La Guinée est une nouvelle fois au cœur de l’actualité politique avec la dissolution du gouvernement par le président Mamadi Doumbouya ce lundi 19 février 2024. En réponse à cette dissolution, des mesures conservatoires ont été prises par les autorités militaires, visant spécifiquement les membres du gouvernement déchu.

Gel des comptes bancaires et restitution des biens

Suite à la dissolution du gouvernement guinéen, les autorités militaires ont pris des mesures conservatoires pour assurer une transition ordonnée du pouvoir. Parmi ces mesures, on compte le gel des comptes bancaires des membres du gouvernement dissous, une démarche visant à prévenir toute utilisation abusive de fonds publics ou de ressources financières par les anciens responsables politiques. De plus, les autorités ont ordonné la restitution des véhicules de service et d’escorte au Garage du Gouvernement, ainsi que la remise de tous les documentaires de voyage au Secrétariat Général de la Présidence. Ces actions visent à garantir la transparence et l’intégrité dans la transition politique en cours.

Réorganisation et mise en place de mesures intérimaires

Parallèlement aux mesures conservatoires, des dispositions sont prises pour assurer la continuité de l’administration et la mise en place de nouvelles structures intérimaires après la dissolution du gouvernement en Guinée. Le Haut Commandement de la Gendarmerie et le Directeur Général de la Police sont chargés de coordonner la mise en place de tampons au niveau de tous les départements, en vue de la prise en main totale par les intérimaires désignés. De plus, les ministres intérimaires sont convoqués à une réunion dès demain matin à 9 heures, signe d’une volonté d’assurer une transition rapide et efficace vers un nouveau gouvernement.

Les mesures conservatoires prises après la dissolution du gouvernement guinéen marquent le début d’une nouvelle ère politique dans le pays. Alors que la transition est en cours, l’accent est mis sur la transparence, la responsabilité et la continuité de l’administration publique. Les prochains jours seront décisifs pour l’avenir politique de la Guinée, alors que le pays s’engage sur la voie de la reconstruction et de la stabilité.

Lire aussi : Guinée-Conakry : difficile sommeil pour Mamadi Doumbouya avec Claude Pivi en cavale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici