Tragédie à l’EPP Dassagaté : placée en détention, l’enseignante qui a tué 3 écoliers fait une crise

0
160
Tragédie à l'EPP Dassagaté : placée en détention, l'enseignante qui a tué 3 écoliers fait une crise

La semaine dernière, un drame est survenu à l’EPP Dassagaté, à Natitingou, où le véhicule d’une enseignante a tragiquement provoqué la mort de trois écoliers et a blessé cinq autres. L’institutrice a été interpellée et présentée au procureur de la République qui a ordonné sa mise en détention provisoire.

Le choc provoqué par l’annonce de la détention chez l’institutrice

La nouvelle de la détention de l’enseignante a provoqué un choc. Selon les informations de BIP Radio, l’institutrice a fait une crise suite à cette décision et a dû être conduite aux soins. Cette réaction souligne l’impact émotionnel de la situation.

Outre les trois enfants tragiquement décédés, cinq écoliers ont été blessés dans l’accident. Heureusement, les cinq rescapés se rétablissent bien, et ils ont été autorisés à quitter l’hôpital. Cependant, cet épisode douloureux laisse des cicatrices profondes dans la vie de ces enfants et de leurs familles. La question de la sécurité des élèves dans les établissements scolaires est également soulevée.

Les mesures prises

Le Directeur départemental des Enseignements maternel et primaire de l’Atacora Nahini Pascal Chabi-Boni à la suite de cet incident, a sorti deux notes de services le 25 janvier 2024 pour demander aux responsables d’écoles, l’installation de parking pour les motocyclettes et les automobiles dans les établissements maternels et primaires et l’application de la loi N°0548/MEMP/DC/SGM/DEP/SP du 26 mars 2018 portant règlement intérieur des écoles primaires révisé, qui dispose en son article 3 que <<Dès le coup de cloche, les jeux et les cris cessent immédiatement. Les écoliers se mettent en rangs sans perte de temps. Toute sortie collective doit s’effectuer sous la conduite effective de l’instituteur>>.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici