Côte d’Ivoire : le président de la FIF face à la colère des internautes après la qualification des Éléphants

0
226
Côte d'Ivoire : le président de la FIF face à la colère des internautes après la qualification des Éléphants

La victoire de l’équipe de la Côte d’Ivoire contre le Sénégal en huitièmes de finale de la CAN a suscité une controverse inattendue. Le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), Idriss Diallo, se retrouve au cœur d’une tempête sur les réseaux sociaux, avec les supporters exprimant leur colère et leur frustration. Cette réaction hostile est la conséquence d’événements antérieurs où les commentaires controversés du président après la défaite contre la Guinée Équatoriale ont laissé des cicatrices.

Un président controversé ?

Idriss Diallo, président de la FIF, est confronté à une vague de critiques virulentes de la part des Ivoiriens depuis la qualification des Éléphants pour les quarts de finale. Cette réaction enflammée fait suite à une de ses publications sur les réseaux sociaux à travers laquelle il félicite l’équipe nationale pour sa victoire contre les champions en titre, le Sénégal. Cependant, la colère qui éclate a des racines plus profondes dans les événements récents.

Avant la victoire contre le Sénégal, la Côte d’Ivoire a subi une défaite humiliante face à la Guinée Équatoriale. Alors que sur la toile, les Ivoiriens appellent à sa démission, la réaction d’Idriss Diallo a été surprenante. Il a déclaré que la base de son contrat n’était pas de remporter la CAN 2023, et qu’il ne se reconnait pas dans tout ce qui se dit se de lui sur les réseaux sociaux.  Perçue comme déconcertante, cette réaction a déclenché dans un premier temps la colère des supporters.

Le post de félicitations après la victoire contre le Sénégal était peut-être destiné à apaiser les tensions, mais il a eu l’effet contraire. Les commentaires sur sa publication reflètent l’indignation des supporters, beaucoup remettant en question la compétence et la légitimité d’Idriss Diallo à la tête de la Fédération Ivoirienne de Football. Pour eux, Idriss Diallo ne saurait être fier des Éléphants puisqu’il avait déclaré ne pas être élu pour remporter la CAN.

Appels à la démission

La frustration des supporters est clairement exprimée dans les commentaires sur la page Facebook d’Idriss Diallo. Nombreux sont ceux qui estiment que la défaite contre la Guinée Équatoriale et d’autres problèmes au sein de la FIF sont directement attribuables à la gestion du président. Certains vont même jusqu’à demander sa démission immédiate.

« Nous attendons des comptes sur cette humiliation nationale… Vous n’êtes pas à la hauteur et cette victoire n’est pas la vôtre… Le bricolage et l’amateurisme sont désormais le socle de cette grande fédération qui est la FIF sous votre gouvernance. DÉMISSIONNEZ pour votre Honneur et la Dignité Nationale…», a commenté un internaute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici