Bénin : décès de deux acteurs politiques dont un en fonction

0
469
Bénin : un commandant des eaux et forêts retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à Abomey
Carnet noir

La nation béninoise est plongée dans le deuil avec le décès simultané de deux personnalités politiques notables, dont l’une était en fonction. Le chef de l’arrondissement central de Glazoué, Bonaventure Oga, élu du parti Forces Cauris pour un Bénin Émergeant (FCBE), et l’ancien ministre de la santé, Albert Ouassa, ont rendu l’âme ce dimanche 26 novembre 2023.

Bonaventure Oga, élu local engagé

Bonaventure Oga, militant du parti FCBE, avait pris les rênes de l’arrondissement central de Glazoué en 2020, à l’issue des élections communales. Sa disparition subite laisse un vide au niveau local. En tant que chef d’arrondissement, Oga était impliqué dans de nombreux projets visant à améliorer les conditions de vie de ses concitoyens. Sa mort soudaine laisse la communauté locale sous le choc.

Albert Ouassa, un parcours politique exemplaire

Albert Ouassa, ancien ministre de la santé, a marqué l’histoire politique du Bénin par son parcours exemplaire. Au-delà de son portefeuille ministériel, Ouassa a occupé d’importantes fonctions publiques, allant de préfet du département de l’Atacora à sous-préfet de Kandi et de Banikoara. Sa carrière a débuté sous la présidence du feu Hubert Koutoukou Maga. Son dévouement et son professionnalisme ont contribué à l’amélioration des conditions sanitaires des Béninois, selon plusieurs personnes.

La simultanéité des décès de Bonaventure Oga et Albert Ouassa crée une onde de choc au sein de la scène politique béninoise. Le chef de l’arrondissement et l’ancien ministre ont chacun laissé leur empreinte dans des sphères politiques différentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici