Primud 2023 : Eudoxie Yao au cœur d’une grosse polémique

0
253
Primud 2023 : Eudoxie Yao au cœur d’une grosse polémique
Eudoxie Yao, influenceuse ivoirienne

La présence d’Eudoxie Yao au Primud 2023, qui s’est déroulé le dimanche 19 novembre, a captivé l’attention du public, mais pas nécessairement de la manière dont elle l’espérait. La célèbre personnalité, souvent au cœur de la controverse, est actuellement sous le feu des critiques en raison de la tenue qu’elle a choisie pour l’événement.

Retour sur la robe décriée

L’influenceuse ivoirienne Eudoxie Yao a attiré l’attention lors de la cérémonie de récompenses Primud 2023, mais pas pour les raisons qu’elle aurait souhaitées. Elle a été critiquée pour avoir porté la même tenue qu’elle avait arborée lors du Primud en 2021. Ce choix vestimentaire a suscité un débat houleux entre ses partisans et ses détracteurs. Certains estiment qu’elle a le droit de porter la même tenue à plusieurs reprises si elle l’apprécie, tandis que d’autres la critiquent sévèrement pour ce qu’ils considèrent comme un manque de renouvellement dans sa garde-robe.

Les réactions

La robe en question avait déjà été au centre de l’attention en 2021, lorsque l’influenceur Ugo Man Kadjar avait publiquement qualifié le choix vestimentaire d’Eudoxie Yao de « pire look de l’année ». Il avait décrit la tenue comme une « catastrophe vestimentaire » qui hantait l’événement, soulignant son étonnement devant le choix de la star.

Malgré ces critiques initiales, Eudoxie Yao a décidé de réitérer son choix en portant la même robe au Primud 2023, provoquant ainsi un rappel des commentaires négatifs formulés en 2021. Ugo Man Kadjar est revenu à la charge, qualifiant à nouveau la tenue de « pire catastrophe vestimentaire » qui continue de hanter l’événement.

La réaction polarisée suscitée par la réapparition de la robe souligne la nature controversée d’Eudoxie Yao et de ses choix vestimentaires. Alors que certains applaudissent son courage à revêtir la même tenue malgré les critiques passées, d’autres estiment que cela montre un manque de sensibilité à l’égard des commentaires du public et de l’industrie de la mode.

La personnalité médiatique n’en est pas à sa première controverse et semble résolue à ne pas laisser les critiques dicter ses choix. Sa décision de porter à nouveau la robe semble être une déclaration audacieuse de son indépendance et de sa liberté d’expression à travers la mode. Néanmoins, la question subsiste : cette démarche continuera-t-elle à être une source de débat persistant sur la toile ? Rappelons que c’est le rappeur Didi B qui a décroché le prix d’or aux Primud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici