Patrice Talon impulse des réformes majeures pour renforcer la sécurité et le civisme au Bénin

0
178
Patrice Talon impulse des réformes majeures pour renforcer la sécurité et le civisme au Bénin

Le président de la République du Bénin, Patrice Talon, a dirigé une séance de travail stratégique avec les hauts responsables de la Direction Générale de la Police Républicaine, les Commissaires du Grand Nokoué, ainsi que les Préfets des départements de l’Atlantique, de l’Ouémé, et du Littoral. L’objectif de cette rencontre cruciale était de discuter de solutions visant à améliorer la sécurité, la tranquillité des citoyens, et à promouvoir le civisme dans l’espace public.

Réformes pour une Police plus efficace au service des citoyens

Patrice Talon a souligné la nécessité de repenser les responsabilités actuelles des agents de la Police républicaine par le biais de réformes. L’objectif principal de ces changements est d’accroître l’efficacité des missions de contrôle et de faciliter la vie en communauté. Le président a mis particulièrement l’accent sur la problématique des nuisances sonores, un défi souvent sous-estimé mais qui impacte significativement la qualité de vie des citoyens.

Le président a rappelé aux agents de la Police républicaine qu’ils étaient sollicités pour veiller au respect des prescriptions, soulignant toutefois que les dispositions réglementaires actuelles ne leur conféraient pas explicitement la responsabilité de gérer, sanctionner, ou verbaliser les troubles portant atteinte aux prescriptions et au confort des citoyens. Les forces de l’ordre sont maintenant instruites à assumer ces nouvelles responsabilités en attendant que les textes réglementaires soient révisés.

Un comité restreint pour étudier la réforme

Un comité restreint, composé de Commissaires, de Préfets, de DDPR, et d’autres parties prenantes, sera mis en place dans les prochains jours pour réfléchir aux différents aspects de la réforme et à sa faisabilité. L’objectif est de s’assurer que les ajustements des textes ne constituent pas un frein à la mise en œuvre de la réforme une fois qu’ils seront finalisés. Cette approche démontre la volonté du gouvernement de prendre en compte diverses perspectives avant de mettre en œuvre des changements significatifs.

Le Directeur Général de la Police Républicaine, Soumaïla Allabi Yaya, a rassuré le président Talon de la disponibilité de la Police républicaine à mettre en œuvre ces nouvelles orientations. La collaboration entre les autorités politiques et les forces de l’ordre est essentielle pour garantir le succès de toute réforme d’envergure.

Le Chef de l’État a exprimé sa satisfaction quant à la capacité de la Police Républicaine à assurer « toutes les missions de contrôle, de verbalisation, de respect des règlements qui organisent la vie en communauté et même de l’application des sanctions ». Cette déclaration témoigne de la confiance du président dans la capacité des forces de l’ordre à s’adapter et à répondre efficacement aux nouvelles exigences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici