L’ultime raison pour laquelle le Nigeria doit soutenir les nouvelles autorités militaires au Niger

0
269
L’ultime raison pour laquelle le Nigeria doit soutenir les nouvelles autorités militaires au Niger

La relation entre le Niger et le Nigeria, deux pays frères se sont dégradés après le coup d’État, avec la position prise par les autorités nigérianes. Les autorités militaires du Niger rappellent les liens historiques des deux pays.

Les liens historiques de fraternité

Les nouvelles autorités militaires au Niger remontent dans l’histoire pour trouver une raison impérative pour que le Nigeria soutienne leur cause. « Le Niger n’oublie pas » ! En 1983, le Nigeria vivait un coup d’État militaire. Le président nigérien d’alors, le général Seyni Kountché, s’était rendu à Lagos en visite d’amitié quelques mois plus tard après avoir reçu à Niamey le nouveau ministre de la défense du Nigéria. Ces images d’archive témoignent de l’esprit de fraternité qui régnait alors entre le Niger et le Nigeria. Malgré les turbulences, le Niger privilégiait l’amitié entre deux peuples frères. Quel contraste avec les menaces proférées par le président Bola Tinubu contre le Niger après le changement institutionnel survenu le 26 juillet 2023 ! Le Niger mérite le respect. Notre peuple est un peuple fier, qui n’accepte pas les leçons condescendantes. L’histoire jugera qui a eu une attitude digne entre le Niger d’hier et le Nigeria d’aujourd’hui », a twitté le CNSP ce dimanche 4 février 2024.

Cet appel à la mémoire historique n’est pas simplement une tentative de rappeler le passé, mais aussi de souligner le respect mutuel qui caractérisait la relation entre les deux nations. Le général Seyni Kountché, en dépit des circonstances politiques difficiles, avait privilégié l’amitié entre les peuples, un exemple que les nouvelles autorités militaires du Niger aspirent à maintenir malgré les récentes tensions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici