Tensions au Nigeria après la mort de Mohbad : la maison de Naira Marley aurait été incendié

0
859
Tensions au Nigeria après la mort de Mohbad : la maison de Naira Marley aurait été incendié

La scène musicale nigériane est en ébullition depuis la tragique disparition de Mohbad, un jeune chanteur prometteur. Alors que les causes de la mort de l’artiste de 27 ans n’ont pas été révélées officiellement, Naira Marley, le fondateur de Marlians Records, au centre de polémique. Le chanteur et producteur nigérian est accusé d’avoir tué le rappeur, ce qui suscite des manifestations de colère.

La colère des partisans de Mohbad ririgée vers Naira Marley

Peu de temps après l’annonce de la mort de Mohbad, une vidéo a fait surface montrant des partisans en colère de Mohbad s’en prenant à la résidence de Naira Marley à Lekki, au Nigéria. Les manifestants ont causé des dégâts matériels et incendié certaines parties de la résidence. Ils scandaient des slogans exigeant des réponses à la mort tragique de Mohbad, surnommé « Imole » par ses fans.

Dès l’annonce de la mort de Mohbad, Naira Marley a été mis en cause en raison des tensions notoires entre les deux artistes et des déclarations faites par Mohbad de son vivant. En effet, le défunt chanteur avait affirmé publiquement que Naira Marley devrait être tenu pour responsable en cas de malheur qui lui arriverait. Ces déclarations ont alimenté les spéculations sur la nature des conflits entre les deux artistes.

Les antécédents de Mohbad avec Marlian Records

Mohbad avait signé un contrat avec Marlian Records, le label fondé par Naira Marley. Cependant, des désaccords entre le jeune artiste et son patron ont rapidement émergé. Ces différends ont marqué le début des problèmes de Mohbad au sein du label. Des vidéos et des témoignages survenus après sa mort auraient révélé qu’il aurait été maltraité, menacé, battu et traqué tout au long de ses derniers jours, ce qui a suscité une vive préoccupation dans l’industrie musicale et parmi les fans.

La mort tragique de Mohbad a laissé de nombreux fans en deuil et en colère, exigeant des réponses sur les circonstances de sa disparition. Les autorités policières indiquent n’avoir reçu de la famille du défunt, une confirmation.

Lire aussi : Décès de Mohbad : la police de l’État de Lagos brise le silence

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici