« Nous ne pouvons pas dire que c’est… », le père de Mohbad clarifie les circonstances de la mort de son fils

0
483
« Nous ne pouvons pas dire que c’est… », le père de Mohbad clarifie les circonstances de la mort de son fils
« Nous ne pouvons pas dire que c’est… », le père de Mohbad clarifie les circonstances de la mort de son fils

Le décès prématuré du jeune chanteur nigérian Mohbad le 12 septembre a laissé la communauté musicale et ses fans dans la confusion, alimentant des rumeurs et des spéculations sur les réseaux sociaux. Dans cette période tumultueuse, le père du regretté artiste, Joseph Aloba, a pris la parole pour demander aux Nigérians de faire preuve de retenue et pour clarifier certaines des circonstances entourant la mort de son fils.

La mort prématurée de Mohbad

Mohbad, un talentueux chanteur de 27 ans, a tragiquement perdu la vie le 12 septembre et a été inhumé le jour suivant à Ikorodu, dans l’État de Lagos, selon Premium Times. La nouvelle de sa disparition a été un choc pour l’industrie musicale et ses nombreux fans, suscitant des interrogations et des débats sur les médias sociaux. Le décès de Mohbad a été marqué par des controverses de complot. Certains indiquent que Naira Marley, avec qui il avait travaillé étroitement, serait impliqué dans cette tragédie. Cependant, les allégations contre Naira Marley et Sam Larry, un autre acteur de l’industrie musicale, ont été niées.

L’appel à la retenue de Joseph Aloba

Face aux allégations d’intimidation à l’encontre de Naira Marley et aux soupçons entourant son implication présumée dans la mort de Mohbad, Joseph Aloba, le père du défunt, a pris la parole pour demander à la communauté de ne pas porter de jugement hâtif. Il a souligné que Naira Marley pourrait être innocent des allégations qui pèsent sur lui.

Dans une interview récente accordée à Sight Nigeria, Joseph Aloba a tenté de clarifier certaines des questions controversées liées à la mort de son fils, tout en rappelant que les problèmes auxquels son fils avait été confronté ne pouvaient pas être définitivement attribués à Naira Marley. « J’ai entendu dire que beaucoup de choses lui sont arrivées, mais nous ne pouvons pas dire que c’est Naira Marley qui l’a tué ; il a été attaqué alors qu’il faisait ce nouvel album avec Zlatan, mais on ne peut pas dire que c’est Naira Marley parce que les gens qui l’ont attaqué ne sont pas Naira Marley ».

Concernant les actions qu’il a menées pour répondre aux plaintes de Mohbad selon lesquelles Naira Marley et d’autres l’avaient agressé, Joseph Aloba a déclaré : « J’ai fait de mon mieux pour atteindre Naira Marley, mais tout a été en vain. Lorsque ce problème s’est produit, j’ai voulu me rendre chez lui, mais j’avais peur parce que je ne savais pas ce que j’allais y rencontrer. Il fut un temps où Naira Marley m’appelait, mais il n’était pas possible pour moi de le rappeler. Quelqu’un avec qui vous n’avez pas de contact, il vous sera difficile de le joindre. Naira Marley m’a appelé, mais quand il m’a appelé, je n’étais pas disponible ; Je serais allée chez Naira Marley, mais je n’avais pas son contact, donc nous ne nous sommes pas contactés ». Joseph Aloba a évoqué les soupçons d’administration d’une injection par une infirmière non qualifiée, ce qui pourrait avoir joué un rôle dans le décès de Mohbad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici