Métrologie au Bénin : l’ANM interpelle les commerçants et industriels (communiqué)

0
159
Cotonou : l'ANM épingle deux stations-service pour des pompes non-conformes
ANM

En dépit des efforts de sensibilisation de l’Agence nationale de normalisation, de métrologie et du contrôle qualité (ANM), des commerçants et industriels au Bénin continuent d’utiliser des instruments de mesure non-certifiés. Cette pratique non seulement viole les réglementations en vigueur mais met également en question l’intégrité des transactions commerciales dans le pays.

Le rappel des réglementations par l’ANM

Le directeur général par intérim de l’ANM, Abdou Latif Saliou, a émis un communiqué le 11 septembre 2023 pour rappeler aux commerçants et industriels les implications légales de l’utilisation d’instruments de mesure non-certifiés. Selon le décret n°86-216 du 30 mai 1986, tous les instruments de mesure doivent subir une vérification initiale systématique avant leur mise en service et une vérification périodique lorsqu’ils sont utilisés dans des transactions commerciales. Le non-respect de ces réglementations peut entraîner des sanctions sévères.

Appel à l’action pour les utilisateurs d’instruments de mesure

Pour éviter les conséquences légales, l’Agence nationale de normalisation, de métrologie et du contrôle qualité invite instamment tous les utilisateurs d’instruments de mesure, y compris les commerçants et les industriels, à se conformer aux réglementations en vigueur. Ils sont encouragés à se rapprocher de l’ANM pour le contrôle et la certification de leurs instruments de mesure.

L’utilisation d’instruments de mesure non-certifiés n’est pas un problème nouveau au Bénin. Cependant, la persistance de cette pratique malgré les efforts de sensibilisation de l’ANM soulève des questions sur l’efficacité des mesures de réglementation actuelles. De plus, cela met en lumière la nécessité d’une surveillance accrue et d’une application plus stricte des lois pour garantir la conformité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici