La Côte d’Ivoire obtient un siège stratégique au conseil exécutif de l’UNESCO

0
171
La Côte d'Ivoire obtient un siège stratégique au conseil exécutif de l'UNESCO
Côte d'Ivoire, UNESCO

Lors de la 42è session de la Conférence générale de l’UNESCO, tenue au siège de l’institution à Paris, la Côte d’Ivoire a franchi une étape significative sur la scène internationale. Le pays a été élu au Conseil exécutif de cette organisation onusienne. Cette nomination confère à la Côte d’Ivoire un rôle central dans les décisions stratégiques de l’UNESCO, renforçant ainsi son statut en tant qu’acteur majeur dans les domaines de l’éducation, de la science et de la culture.

Un siège d’influence au Conseil exécutif de l’UNESCO

À l’occasion de cette session cruciale, la Côte d’Ivoire a obtenu une place au sein du Conseil exécutif de l’UNESCO pour un mandat de quatre ans. Ce Conseil, composé de 58 pays membres, joue un rôle crucial en examinant le programme de travail, les prévisions budgétaires, les décisions majeures, et les candidatures au poste de directeur général de l’UNESCO. Cette élection offre à la Côte d’Ivoire une plateforme privilégiée pour contribuer activement aux orientations et aux politiques de cette institution internationale.

Le Conseil exécutif se réunit bi-annuellement pour examiner et orienter les activités de l’UNESCO. La ministre ivoirienne de l’Éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, portera la voix de la Côte d’Ivoire au sein de cet organe décisionnel. Cette nomination consolide la position de la Côte d’Ivoire en tant que l’un des pays d’influence.

Engagement continu envers les objectifs de développement durable

Cette nouvelle responsabilité au sein du Conseil exécutif s’inscrit dans la continuité de l’engagement soutenu de la Côte d’Ivoire envers la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD). Lors de la même session, la Côte d’Ivoire a été reconduite au Comité directeur de haut niveau pour l’ODD4, démontrant son rôle actif dans la promotion d’une éducation inclusive et équitable. La ministre Mariatou Koné, aux côtés de son homologue éthiopien, représentera l’Afrique au sein de cette instance pour les deux prochaines années, consolidant ainsi le rôle de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale.

Notons que la 42e session de la conférence générale de l’UNESCO s’est ou ouverte le 7 novembre 2023 au siège de l’institution à Paris en présence des représentants et délégués de ses membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici