« Je suis victime de harcèlement », Emmanuelle Kéïta raconte

0
206
« Je suis victime de harcèlement », Emmanuelle Kéïta raconte
Emmanuelle Kéïta, influenceuse ivoirienne

Dans une entrevue franche avec Afrique sur 7, l’influenceuse et animatrice ivoirienne Emmanuelle Kéïta a révélé les défis quotidiens du harcèlement en ligne qu’elle affronte. Des critiques incessantes sur son apparence, ses choix vestimentaires jusqu’aux détails les plus insignifiants, Emmanuelle Kéïta est la cible d’une variété d’attaques. Malgré cela, elle demeure résiliente et répond avec calme à ses détracteurs.

Les coulisses du Harcèlement

Emmanuelle Kéïta, avec une sincérité désarmante, a partagé son expérience du harcèlement en ligne, soulignant que cela est une réalité constante, sans répit tout au long de l’année. « Du 1er janvier au 31 décembre, année après année. 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Avec moi, les gens travaillent toute l’année », a-t-elle confié. Elle a exposé la nature variée des attaques, depuis des commentaires sur ses choix vestimentaires jusqu’à des critiques minutieuses sur des détails aussi infimes qu’un ongle cassé.

Malgré ces attaques incessantes, Emmanuelle Kéïta reste stoïque et répond à l’adversité avec sérénité. « En général, je réagis plutôt bien. Je ne réagis pas du tout. Donc ça va. En d’autres termes, je suis capable d’être très juste », a-t-elle rassuré. Sa capacité à maintenir son sang-froid face aux commentaires négatifs est une démonstration de sa force intérieure et de sa résilience.

Quand la critique devient une arme constructive

L’influenceuse a également partagé son expérience dans le monde audiovisuel à travers son émission, « Mood by EK« . Dans cette émission, Emmanuelle Kéïta évalue le style vestimentaire des célébrités ivoiriennes et africaines. Elle n’hésite pas à exprimer ses critiques sur les imperfections qu’elle perçoit, démontrant ainsi son engagement envers l’honnêteté et l’objectivité.

A travers l’émission, Emmanuelle Kéïta peut exercer son regard critique de manière constructive. En évaluant le style vestimentaire des personnalités publiques, elle crée un dialogue ouvert sur les choix de mode. Son approche sans compromis encourage une discussion saine et ouverte, même si elle peut susciter des réactions passionnées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici