Ghana : la Première Dame Rebecca Akufo-Addo évoque son plus grand rêve pour le pays

0
263
Ghana : la Première Dame Rebecca Akufo-Addo évoque son plus grand rêve pour le pays

Lors de la 5e session de la 15e Congrégation à l’Université d’études professionnelles d’Accra, la Première Dame du Ghana, Rebecca Akufo-Addo, a partagé son rêve audacieux pour l’avenir du pays. Elle a exprimé son désir profond de voir le Ghana élire sa première femme présidente, une vision qui, selon elle, servirait d’inspiration puissante pour les filles à travers le pays.

Un appel à l’ambition féminine

Dans un discours convaincant, la Première Dame a exhorté les jeunes femmes du Ghana à se fixer des objectifs de carrière ambitieux et à s’efforcer de s’épanouir personnellement. Elle a souligné le rôle crucial que les femmes jouent dans les sphères judiciaire et exécutive du pays. Elle a également encouragé les jeunes femmes à aspirer à des postes de leadership et à contribuer de manière significative à la croissance et au développement du Ghana.

La vision de la Première Dame va au-delà de l’élection d’une femme présidente ; elle vise à créer un environnement où les femmes occupent des postes clés et jouent un rôle actif dans la formulation des politiques et la direction du pays. Son appel à l’ambition féminine résonne comme un encouragement puissant pour les générations futures de leaders féminins.

Honorer le passé, célébrer le présent

La cérémonie à l’Université d’études professionnelles a été marquée par un moment de distinction pour la Première Dame. En reconnaissance de ses efforts et de son plaidoyer en faveur de l’autonomisation des femmes, elle s’est vu décerner un diplôme honorifique de docteur en lettres humaines. Cet honneur souligne son engagement continu envers la promotion des droits des femmes et de l’égalité des sexes.

La cérémonie a également été l’occasion de rendre hommage à des femmes pionnières qui ont marqué l’histoire du Ghana. L’ancienne Présidente du Parlement, la juge Adeline Bamford-Addo, et l’ancienne juge en chef de la République, la juge Georgina Theodora Wood, ont été honorées pour leurs contributions exceptionnelles au développement et au progrès du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici