Gabon : le général Brice Oligui s’est rendu au domicile de l’opposant d’Ali Bongo, Albert Ondo Ossa

0
210
Gabon : le général Brice Oligui s'est rendu au domicile l’opposant d’Ali Bongo, Albert Ondo Ossa

Devenu officiellement président de la transition au Gabon après sa prestation de serment ce lundi 4 septembre 2023, le général Brice Oligui a, dans une démarche visant à consolider l’unité nationale et à instaurer une nouvelle dynamique politique, rendu visite à Albert Ondo Ossa, l’ex-candidat de l’opposition à la présidentielle du 26 août. Cette rencontre suscite des spéculations quant à un possible rapprochement entre les forces politiques du pays.

Une rencontre stratégique

Le président de la transition au Gabon, le général Brice Oligui, a choisi de rencontrer Albert Ondo Ossa, une figure clé de l’opposition au régime d’Ali Bongo, au lendemain de sa prise de fonction. La rencontre s’est déroulée au domicile d’Albert Ondo Ossa et a été caractérisée par un ton de « toute intimité et collégialité », selon les mots de ce dernier. Cette initiative indique un effort de rapprochement et de dialogue entre les différents acteurs politiques du Gabon, dans l’optique de construire un avenir politique plus stable et unifié.

Un message d’espoir et de coopération

La rencontre entre le général Oligui et Albert Ondo Ossa a été suivie d’un message partagé par ce dernier sur sa page Facebook. Dans son message, Albert Ondo Ossa a exprimé l’espoir d’un « avenir meilleur et resplendissant pour notre cher pays le Gabon ». Cette déclaration reflète la volonté des deux leaders de transcender les divisions politiques pour créer un climat de confiance et de coopération. Malgré les tensions et les changements politiques récents, il semble y avoir une aspiration commune à construire un Gabon uni et prospère.

Albert Ondo Ossa avait qualifié les événements qui ont conduit au renversement d’Ali Bongo Ondimba de « révolution de palais » plutôt que de coup d’État, soulignant ainsi une nuance dans l’analyse des événements. Dans une interview accordée à TV5 Monde, il a expliqué que les Bongo avaient décidé de mettre Ali Bongo de côté pour poursuivre le système Bongo. La rencontre entre le général Oligui et Albert Ondo Ossa soulève des questions importantes quant à la direction politique que prendra le Gabon dans les mois à venir. Le fait qu’un leader de l’opposition ait rencontré le président de la transition suggère la possibilité d’une convergence politique, du moins dans certains aspects. La volonté du général Oligui de rassembler les différents acteurs politiques et la société civile pour promouvoir la bonne gouvernance et la cohésion nationale pourrait être un signe d’un changement positif dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici