Côte d’Ivoire : meurtre d’un enfant de 9 ans

0
207
Bénin : un bébé de 6 mois tué dans la poursuite d’un contrebandier à Adja-Ouèrè
Drame

La petite ville de Bonoua est sous le choc suite à la découverte macabre du corps de Zie Abdoul Karim, un enfant de neuf ans en classe de CE2 le 26 janvier 2024. Il aurait été victime d’un meurtre.

La disparition mystérieuse de Zie Abdoul Karim

Le père de l’enfant, Koné Ibrahim, a rapporté à la police qu’il avait vu son fils pour la dernière fois le 25 janvier vers 18 heures. Après s’être retiré pour prier dans sa chambre, il a constaté la disparition de Zie Abdoul Karim vers 21 heures. Les efforts de recherche du père et de la gendarmerie n’ont pas abouti de suite. L’inquiétude a cédé la place à l’horreur lorsque, le lendemain matin, le corps sans vie du garçon a été retrouvé parmi des déchets à la gare routière.

Les circonstances du crime

Le corps présentait plusieurs blessures, notamment au visage, selon les premières constatations d’un infirmier de l’hôpital général de Bonoua. Les conclusions sont sans appel : Zie Abdoul Karim a été victime d’un meurtre. Le choc de cette nouvelle a rapidement donné lieu à une enquête policière pour élucider les circonstances exactes de ce crime odieux. Les parents de la victime, abattus par cette découverte, attendent anxieusement des réponses sur ce qui aurait pu conduire à l’assassinat d’un enfant innocent.

L’atmosphère à Bonoua est empreinte de tristesse et d’incompréhension. Les habitants se demandent comment un tel acte a pu se produire. Les témoignages des proches et les premiers éléments de l’enquête suggèrent que Zie Abdoul Karim aurait été victime d’une agression brutale, mais les motivations derrière ce meurtre restent floues.

La police examine minutieusement les indices sur la scène du crime, interroge les témoins potentiels et explore toutes les pistes pour identifier le ou les auteurs de ce crime insensé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici