Le fervent supporter du Cameroun à la CAN Ngando Pickett interpellé à l’aéroport de Douala

0
253
Le fervent supporter du Cameroun à la CAN Ngando Pickett interpellé à l'aéroport de Douala

Ngando Pickett, la mascotte vénérée des Lions Indomptables âgée de 72 ans, a été appréhendée par la police à L’aéroport international de Douala dès son retour de la Côte d’Ivoire où il était pour soutenir les Lions indomptables lors de la CAN 2023. Surnommé la mascotte nationale, cette arrestation a suscité un émoi considérable sur la toile, laissant de nombreux partisans perplexes quant aux raisons de cette interpellation.

Les circonstances de l’arrestation

Ngando Pickett, accompagné de ses collaborateurs, a été appréhendé à son arrivée à l’aéroport de Douala en provenance d’un vol Air Ivoire. L’arrestation a été exécutée par la police peu après l’atterrissage, provoquant l’étonnement de nombreux observateurs. Les informations recueillies indiquent que cette action serait liée à un appel à l’aide lancé par Ngando Pickett lors de son séjour en Côte d’Ivoire pendant la CAN 2023.

« Bloqué à Abidjan avec le reste de son équipe, le supporter des lions indomptables du Cameroun Ngando Pickett dit avoir été berné par certains responsables du football camerounais. Il appelle à l’aide afin de pouvoir regagner son pays », a rapporté la page d’information, Kevin Fotso officiel à qui Ngando Pickett a accordé une interview.

Mais avant, il avait déjà fait une vidéo lui-même pour dénoncer ‘’un mauvais traitement’’ dont ses collaborateurs et lui ont été victimes. Après cette vidéo, plusieurs personnes sont venues en aide à Ngando Pickett et son équipe. Mais plusieurs Camerounais sont montés au créneau pour montrer leur indignation face à la sortie de, qui selon eux, constitue un déshonneur pour tout le Cameroun. « Le président n’a même pas osé faire un pas vers nous. On appelle ça de la pure méchanceté. Nous sommes là, nous travaillons pour le Vert, rouge, jaune. Nous étions au Qatar, vous ne nous avez rien donné. Ça ne nous a rien dit. Nous partons de Douala pour Yaoundé avec tous les gars, c’est moi qui paie le transport », a déclaré Ngando Pickett lors de l’interview. Il a fait beaucoup de déclarations qui n’honorent pas la Fédération camerounaise de football (Facafoot).

Interpellé de retour au Cameroun, Ngando Pickett a confirmé à Équinoxe Radio avoir été entendu par les autorités« Il y a eu des problèmes, certains estiment que de par mon comportement, j’ai déshonoré le Cameroun, il fallait que je m’explique. C’est tout à fait normal. », a-t-il déclaré.

Les réactions sur la toile

L’arrestation de la mascotte des Lions Indomptables a engendré une multitude de réactions sur les réseaux sociaux. Certains soutiennent les mesures prises par les autorités, estimant qu’elles visent à préserver l’honneur du pays. D’autres, cependant, dénoncent.

Ngando Pickett, du haut de ses 72 ans, est reconnu au Cameroun comme une personnalité attachante, faisant office de mascotte pour l’équipe nationale de football. Sa présence énergique et son engagement envers les Lions Indomptables en ont fait une figure populaire auprès des fans de football, qui le surnomment affectueusement « la mascotte nationale ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici