Bénin/Commercialisation du Soja : le gouvernement met en garde des acheteurs

0
185
Bénin : l’interdiction de l'exportation de soja et de noix de cajou prend effet
Grains de soja

Dans un communiqué signé par le secrétaire général du gouvernement, ce mardi 28 novembre 2023, le gouvernement met en garde contre des pratiques malhonnêtes de certains acheteurs qui manipulent les producteurs sur la contribution gouvernementale destinée à la promotion et à la recherche agricole.

Le contexte de la commercialisation du Soja au Bénin

La culture du soja occupe une place significative dans l’agriculture béninoise, contribuant non seulement à l’économie nationale mais également au bien-être des agriculteurs. Récemment, le gouvernement a totalement réduit la taxe sur le grain du soja par Kg. Cependant, des pratiques douteuses semblent émerger dans le processus de commercialisation de soja, mettant en péril les revenus des producteurs.

La mise en garde gouvernementale

Le gouvernement béninois, par le biais d’un communiqué officiel, alerte sur une pratique déloyale de certains acheteurs de soja. Ces derniers induiraient les producteurs en erreur, prétendant que la réduction de la contribution à la promotion et à la recherche agricole perçue au cordon douanier, désormais fixée à 30 FCFA/Kg, n’est pas « effective ». Cette désinformation aurait pour objectif de maximiser les marges bénéficiaires des acheteurs tout en affectant les revenus des producteurs, selon la même source.

Face à cette situation inquiétante, le gouvernement appelle les producteurs et les commerçants à la vigilance. Il les encourage également à dénoncer toute pratique malhonnête auprès des autorités compétentes, ouvrant ainsi la voie à des poursuites appropriées. Cette démarche vise à protéger les intérêts des acteurs du secteur agricole et à garantir une commercialisation équitable du soja.

Au-delà des aspects économiques, cette dénonciation gouvernementale souligne les enjeux sociaux liés à l’agriculture. Les revenus des producteurs de soja impactent directement leur qualité de vie et celle de leurs familles. Ainsi, la lutte contre les pratiques déloyales dans la commercialisation du soja revêt une importance cruciale pour le bien-être de la population rurale. Il est essentiel d’instaurer des mécanismes de surveillance efficaces pour prévenir de telles pratiques trompeuses et assurer une juste rétribution aux producteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici