Bénin: mise en garde sévère contre les journaux illégaux par le Procureur de Calavi

0
316
Bénin: mise en garde sévère contre les journaux illégaux par le Procureur de Calavi

Le Procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abomey-Calavi a lancé un avertissement sévère à l’encontre des journaux illégaux opérant au Bénin. Cette mise en garde intervient dans un contexte où la prolifération des médias non réglementés pose de sérieux défis en matière de crédibilité et d’éthique journalistique.

Un rappel à l’ordre nécessaire

Le Procureur de la République d’Abomey-Calavi a exprimé sa préoccupation face à la montée en puissance des journaux illégaux, en particulier ceux qui se manifestent sur les réseaux sociaux. Ces publications, souvent sans existence légale et sans respect des formalités administratives requises, posent un réel problème. Non seulement elles sèment la confusion parmi le public, mais elles entravent également les procédures judiciaires. Le Procureur a souligné que la publication de journaux ou d’articles est soumise à une déclaration préalable, concrétisée par une décision de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac).

Des mesures fermes contre les contrevenants

Face à cette situation, le Procureur n’a pas mâché ses mots. Aubert Kodjo a clairement indiqué que des mesures seraient prises pour mettre fin à ces pratiques illégales. Les officiers de police judiciaire ont reçu des instructions précises pour interpeller et appréhender les auteurs de ces publications illégales. « En tout état de cause, les officiers de police judiciaires ont été instruits avec l’appui des structures faîtières des médias aux fins d’interpeller et d’appréhender les auteurs de ces actes répréhensibles », a indiqué le Procureur. Cette démarche, soutenue par les principales structures médiatiques du pays, vise à rétablir l’ordre et à garantir que seuls les médias légitimes et réglementés puissent opérer.

La mise en garde du Procureur de la République d’Abomey-Calavi est un rappel important de l’importance de la réglementation dans le secteur médiatique. Dans une ère où l’information est facilement accessible et partageable, il est crucial de veiller à ce que les normes journalistiques soient respectées. Les médias jouent un rôle essentiel dans la formation de l’opinion publique, et il est de la responsabilité de tous, des autorités aux journalistes en passant par le public, de veiller à ce que l’information diffusée soit crédible, éthique et conforme à la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici