Ce projet pour le fromage peulh (Wagashi) va fortement transformer le nord du Bénin

0
170
Ce projet pour le fromage peulh (Wagashi) va fortement transformer le nord du Bénin
fromage peulh (Wagashi)

Dans le nord et le centre du Bénin, un fromage traditionnel peulh, le Wagashi Gassiré, est au cœur d’un projet ambitieux visant à protéger et à valoriser un savoir-faire ancestral. En avril 2023, des travaux ont été lancés pour développer une indication géographique (IG) pour ce fromage, une initiative qui pourrait transformer la filière laitière en Afrique et offrir de nouvelles perspectives économiques aux producteurs locaux.

Protéger un savoir-faire unique

L’indication géographique Wagashi Gassiré sera bien plus qu’une simple certification. Elle représente un instrument de propriété intellectuelle destiné à réserver l’usage du nom du produit aux producteurs de la région définie, protégeant ainsi leur nom et leur savoir-faire. Claire Cerdan, chercheuse au Centre de coopération international en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), souligne l’importance de cette démarche : « C’est-à-dire qu’on va essayer de réserver l’usage du nom d’un produit à ceux qui produisent et qui sont dans la zone. Et donc on va protéger ce nom et protéger les producteurs qui produisent spécifiquement dans la région. » Cette certification va devenir un levier de développement pour les filières agricoles, en garantissant l’authenticité du produit et en valorisant le travail des producteurs.

La spécificité du Wagashi Gassiré réside dans son processus de fabrication, qui implique l’utilisation de feuilles de pommier de Sodome pour accélérer la coagulation du lait. Cette méthode traditionnelle confère au fromage des caractéristiques uniques, que la certification IG vise à préserver tout en adaptant le produit aux exigences du marché moderne.

Un impact économique et social

Le projet de certification Wagashi Gassiré ne se limite pas à la protection d’un produit ; il ambitionne également de transformer la vie des communautés locales. En améliorant l’insertion professionnelle des femmes et en garantissant de meilleurs revenus aux productrices, cette initiative pourrait avoir un impact significatif sur l’économie locale. Claire Cerdan explique : « On essaie de regarder comment on va conserver et emballer ce produit. Il sera dans des boutiques et pas seulement sur les marchés au bord des routes, et donc l’idée, c’est vraiment d’avoir une plus-value et des retombées économiques. ».

En mettant en place des standards de qualité et en ouvrant le produit à de nouveaux marchés, la certification Wagashi Gassiré promet de revaloriser le fromage peulh et de contribuer au développement durable de la région. Les producteurs pourront bénéficier d’une reconnaissance internationale, tandis que les consommateurs auront l’assurance d’acquérir un produit authentique et de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici