Samuel Eto’o : voici pourquoi sa fille lui en veut autant

0
360
Samuel Eto'o : voici pourquoi sa fille lui en veut autant

Le footballeur Samuel Eto’o se retrouve à nouveau sous les projecteurs en Espagne, cette fois-ci en raison d’une bataille juridique avec sa fille. Cette affaire fait grand bruit et met en lumière des accusations de pension alimentaire impayée et de démultiplication de train de vie entre le joueur et sa fille.

Une reconnaissance de paternité contestée

L’affaire qui défraie la chronique concerne Erika do Rosario Nieves, fille de Samuel Eto’o et de son ancienne compagne, Adileusa. Il y a un an, la justice espagnole a reconnu la paternité de l’ancien joueur camerounais envers Erika, après une bataille judiciaire menée par sa mère.

Selon les informations rapportées par le média AS, la jeune fille a récemment réclamé l’incarcération de son père en raison d’une pension alimentaire impayée. L’avocat d’Erika affirme que Samuel Eto’o mène une vie de luxe alors que sa fille rencontre des difficultés financières.

Depuis la reconnaissance officielle de paternité il y a un an, Samuel Eto’o a été tenu de verser une pension alimentaire mensuelle à sa fille. Cette somme s’élève à un total de 90 000 euros, ce qui représente plus de cinq années de pension alimentaire selon les déclarations de Fernando Osuna, l’avocat d’Erika.

La réclamation de l’incarcération de Samuel Eto’o constitue une escalade significative dans le conflit entre le père et sa fille. La médiatisation de cette affaire a suscité l’attention sur les conditions de vie de Samuel Eto’o et sa fille, et a provoqué des réactions mitigées de la part du public.

D’un côté, certains approuvent la position d’Erika et précisent que Samuel Eto’o a la responsabilité de subvenir aux besoins de sa fille conformément à la décision de justice. Ils soulignent les difficultés financières qu’elle aurait pu rencontrer son ex, en tant que mère célibataire, ainsi que les conséquences émotionnelles de cette situation sur la jeune femme.

D’un autre côté, certains jugent que cette affaire est utilisée pour nuire à la réputation de l’ancien footballeur. Ils mettent en avant sa carrière réussie et ses engagements philanthropiques pour contester les accusations portées à son encontre. Ils affirment également qu’il est injuste de le juger uniquement en se basant sur des comparaisons de train de vie entre lui et sa fille.

Il convient de noter que Samuel Eto’o n’a pas encore répondu publiquement à ces nouvelles accusations. Les détails exacts du conflit familial restent en grande partie, privés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici