Affou Keita accuse Roseline Layo de plagiat dans son dernier morceau Môgô Fariman

0
353
Affou Keita accuse Roseline Layo de plagiat dans son dernier morceau Môgô Fariman

Une vive polémique éclate dans l’industrie musicale ivoirienne alors que la légendaire chanteuse Affou Keita accuse la jeune artiste Roseline Layo d’avoir plagié l’un de ses succès passés dans son dernier morceau intitulé Môgô Fariman. Les tensions montent.

Affou Keita dénonce le plagiat et l’absence de coopération de Roseline Layo

Depuis la sortie de son nouveau morceau, Môgô Fariman, qui a déjà franchi la barre d’un million de vues sur YouTube, Roseline Layo est au centre d’une controverse majeure. Affou Keita, figure emblématique de la scène musicale ivoirienne, a fait des déclarations troublantes lors d’une interview accordée à Radio Côte d’Ivoire. Elle accuse Roseline Layo d’avoir copié le beat et la mélodie de sa chanson Coucou sortie en 2017.

Affou Keita affirme avoir tenté de résoudre ce différend en contactant directement Roseline Layo par son manager. Cependant, elle prétend que sa demande de collaboration a été ignorée et qu’elle a été confrontée à une fin de non-recevoir. Frustrée par cette situation, Affou Keita a décidé de s’exprimer publiquement.

« Roseline ne m’a jamais appelée jusqu’à présent. C’est moi qui ai contacté son mari, qui est également son manager. Je leur ai dit que je ne souhaite pas de problèmes, mais ils m’ont informé qu’ils avaient déjà conclu un accord avec Sony. Je leur ai fait comprendre que Roseline a emprunté le beat et la mélodie de ma chanson Coucou, même si les paroles sont différentes », a déclaré Affou Keita lors de l’interview.

Quant à Roseline Layo, elle a choisi de garder le silence pour le moment, préférant ne pas commenter publiquement cette affaire controversée. Cependant, son silence ne fait qu’alimenter les spéculations et les attentes quant à la tournure que prendra cette affaire.

La controverse entre Roseline Layo et Affou Keita est devenue rapidement le sujet de conversation dans l’industrie musicale ivoirienne. Les fans des deux artistes se sont divisés, certains prenant parti pour Roseline Layo, tandis que d’autres soutiennent la légendaire Affou Keita. Dans le rang, il y en a qui estiment qu’il n’y a aucun rapprochement entre les deux sons.

Alors que l’affaire prend de l’ampleur, de nombreux observateurs se demandent si cette confrontation juridique pourrait affecter les carrières des deux artistes. Le plagiat est un sujet sérieux dans l’industrie musicale, et une accusation aussi grave peut nuire à la réputation d’un artiste et entraîner des conséquences juridiques et financières considérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici