Bénin : l’intégralité des 12 questions des députés au gouvernement sur la situation des dialysés

0
191
Bénin : l’intégralité des 12 questions du député Arouna Issiaka au gouvernement sur la situation des dialysés
Professeur Benjamin Hounkpatin, ministre de la santé du Bénin

Depuis 2018, une ombre plane sur la vie des malades dialysés au Bénin, privés du soutien de l’État. Face à cette réalité préoccupante, plusieurs députés interpellent le gouvernement, lançant ainsi un débat crucial sur le sort de ces patients en détresse. Les chiffres révélés par l’Association des dialysés sont alarmants, avec près de 470 décès entre 2019 et décembre 2021, attribués au « refus de prise en charge ». Au-delà des enjeux de santé publique, la question financière se pose également, avec des coûts de dialyse exorbitants comparés à d’autres pays de la région.

Des oubliés de l’État ?

Si les travailleurs du secteur public bénéficient toujours de la prise en charge de l’État, des personnes souffrant de maladies chroniques, en particulier d’insuffisance rénale, sont laissées pour compte. La situation s’est aggravée au fil des ans, et l’inquiétude grandissante a poussé un vingtaine de députés à interpeller le gouvernement en adressant 12 questions orales avec débat.

1) Quel est le nombre total de dialysés enregistrés à la date du 1er novembre 2023 par nos formations sanitaires ? Et combien parmi ces malades arrivent à être pris en charge par des séances de dialyse ?
2) Quel était le coût annuel de la prise en charge par l’état de la dialyse en 2014, en 2015, en 2016, en 2017 et en 2018 ?
3) A ce jour, combien d’agents de l’Etat bénéficient-ils de la prise en charge de l’Etat ?
4) Quel est le nombre de dialysés décédés entre le 1er janvier 2019 et le 1er novembre 2023 d’après les statistiques du Ministère de la Santé ?
5) Pourquoi le gouvernement a-t-il arrêté la prise en charge gratuite des compatriotes autre que les agents de l’Etat ?
6) Le projet ARCH dans son volet assurance prend-t-il en charge les dialysés ? Si non pourquoi ne pas l’intégrer ?
7) Combien coûte une séance de dialyse au Bénin ?
Combien de néphrologues existent-ils dans chacun des douze (12) départements du pays ?
9) Combien de centres de dialyse existent-ils dans chacun des douze (12) départements du pays ?
10) Les pesticides, herbicides et engrais comme le glyphosate sont mauvais pour les reins. Pourquoi le gouvernement n’interdit pas le glyphosate comme en Europe ?
11) Le gouvernement envisage-t-il de faire baisser le coût de la dialyse et le ramener à zéro ? si oui comment ? si non pourquoi ?
12) Quelles sont les mesures d’accompagnement du gouvernement pour la prise en charge financière, médicale et psychologique de nos compatriotes souffrants ?

En effet, les chiffres dévoilés par président de l’Association des dialysés, Edmond Amoussou, révèlent une réalité déchirante. Entre 2019 et décembre 2021, près de 470 malades dialysés ont perdu la vie. Ces décès sont une tragédie humaine qui souligne l’urgence d’une action gouvernementale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici