Bénin : le gouvernement offre une grosse récompense à l’athlète Noélie Yarigo de retour au pays

0
246
Bénin : le gouvernement offre une grosse récompense à l'athlète Noélie Yarigo de retour au pays
L'athlète béninoise Noélie Yarigo de retour au pays

L’athlète béninoise Noélie Yarigo a été accueillie en héroïne à son retour au pays ce mardi 19 mars 2024, après avoir décroché une médaille de bronze dans l’épreuve de 800 mètres. Noélie Yarigo a non seulement reçu les honneurs de son pays, mais aussi une récompense substantielle de 15 millions de francs CFA, du gouvernement.

Un accueil digne d’une championne pour Noélie Yarigo

L’arrivée de Noélie Yarigo à l’aéroport a été marquée par une cérémonie empreinte d’émotion et de fierté nationale. Dès sa descente de l’avion, elle a été accueillie par le ministre des Sports, Benoît Dato, avec un bouquet de fleurs, avant de se joindre à la danse avec parents et amis dans une atmosphère de célébration. Cette scène, riche en couleurs et en joie, témoigne de l’admiration et du soutien du peuple béninois pour leur championne.

Une récompense méritée pour Noélie Yarigo

La cérémonie s’est poursuivie à la Place de l’Amazone, où Noélie Yarigo a reçu un chèque de 15 millions de francs CFA des mains du ministre des Sports. Cette récompense financière, au-delà de sa valeur monétaire, symbolise la reconnaissance du gouvernement pour les efforts et le dévouement de l’athlète aux couleurs béninoises. L’athlète a exprimé sa joie, et est revenu sur la compétition.

« C’est incroyable, je ne m’attendais vraiment pas à cet accueil chaleureux. Je suis vraiment touchée et cela me motive encore plus à aller travailler pour d’autres victoires plus grandes. Là, je suis vraiment motivée et cette médaille, c’est un verrou que j’ai réussi à sauter et là, je n’ai plus de barrière, plus rien ne m’arrêtera et je donnerai tout à l’occasion que j’aurai la chance de représenter mon pays. Déjà, j’aimerais remercier ma fédération, le comité Olympique, mon coach qui travaille dans l’ombre pour me mettre à chaque fois en forme afin de pouvoir représenter mon pays, et aussi tout le public béninois qui me soutient d’ailleurs même quand j’étais au fin fond du trou, je leur dis merci et je ne vous décevrai jamais. Pour la petite histoire, quand je me suis qualifiée pour la finale, mon coach m’a ramené un bouquet de fleurs. Et le lendemain, le jour de ma finale, avant que je ne prenne la navette pour l’hôtel, il est venu me voir à mon hôtel, il m’a dit, Noélie : j’ai la possibilité de t’offrir un autre bouquet de fleurs. Mais tu as la possibilité aussi d’aller t’arracher dans cette finale pour pouvoir t’offrir un bouquet de fleurs sur un plateau d’Or à toi de choisir. Quand il m’a dit ça, ça fait un tic dans ma tête. Quand j’ai pris le départ, cette phrase me revenait dans la tête. Je me suis dit, je suis là pour mon pays. Je me suis battue pour cette finale. Là, il faut aller chercher la médaille. C’était le moment ou jamais. Je me suis vraiment arrachée pour aller chercher cette médaille historique. Et c’est avec beaucoup de fierté que je la porte aujourd’hui et j’espère qu’elle ne sera pas la dernière », a exposé Noélie Yarigo.

La journée de ce mercredi s’annonce chargée pour Noélie Yarigo, avec des rencontres prévues avec des figures politiques de haut rang.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici